Annie Escuret

Vice-president of FATHOM
Professeur Emérite, Université Paul Valéry – Montpellier 3

Annie Escuret’s PhD thesis, L’œuvre romanesque de Thomas Hardy (1840-1928): lecture, defended in 1983 at the University of Montpellier, was devoted to the study of Hardy’s novels and has since been a model and a source of inspiration for all Hardy researchers in France. She has otherwise published consistently on Victorian and Edwardian literature.
The introduction to her otherwise unpublished milestone thesis appeared in FATHOM online journal in 2013, under the title “Les romans du Wessex, une esthétique du regard”.

*

Selected publications on Thomas Hardy

« Les romans du Wessex, une esthétique du regard », FATHOM [Online], 1 | 2013, Online since 28 May 2013, connection on 12 March 2016. http://fathom.revues.org/161

« From the Fossil to the Specter or the drift of Knowledge in Thomas Hardy’s Works” in Miranda, n° 1 (2010) in “Variations on Darwin”. Eds L. Talairach-Vielmas et Catherine Lanone. Mis en ligne le 23/03/2010.

« La poétique de la pierre dans l’œuvre de Thomas Hardy : du livre de pierre au livre de vie » in Cahiers Victoriens & Edouardiens n° 69 (avril 2009) : 187- 209.

« Thomas Hardy : une écriture paradoxale entre génération et dégradation entropique ». Cahiers Victoriens & Edouardiens n° 65 (avril 2007) : 37-54.

« Thomas Hardy ». Auteurs européens du premier vingtième siècle (deux volumes compléments au Patrimoine littéraire européen) (vol. 1 : De la drôle de paix à la drôle de guerre (1923-1939) et vol. 2 : Cérémonial pour la mort du Sphynx (1940-1958). Ed. J. C. Polet. Bruxelles : DeBoeck Université, 2004. 282-293.

L’œuvre romanesque de Thomas Hardy (1840-1928): lecture, Thèse d’état (Unpublished PhD Diss.), Montpellier, 1983.

« Le macabre dans l’œuvre romanesque de Thomas Hardy », Cahiers Victoriens et Édouardiens 15 (avril 1982): 91-107.

« Tess des d’Urberville: le Corps et le Signe », Cahiers Victoriens et Édouardiens 12 (1980): 85-136.

–Last updated: March 2016–